Ecrire d’après un tableau en 6ème…

Tout d’abord un grand merci à Stéphanie huguenot dont j’ai découvert les oeuvres cet été et qui m’a permis d’utiliser ses tableaux pour inciter mes élèves de 6ème à l’écriture…ils correspondent parfaitement au travail que je voulais mener avec les plus jeunes…Je vais utiliser 3 de ses oeuvres. Voici la première:

img_3839-e1458490167615

J’ai d’abord demandé aux enfants d’écrire un texte poétique sans autre forme de consignes…Et le résultat a été celui auquel je m’attendais: le premier réflexe d’un enfant face à un visuel est de décrire, ce qui évidemment réduit considérablement toute possibilité d’expression poétique. Dans un second temps, je leur ai demandé de dresser dans la marge une liste de mots qui leur venait à l’esprit quand ils regardaient le tableau. Second constat: la liste de mots est uniquement composée de noms communs et d’adjectifs (le verbe ne leur apparaît pas comme étant un « mot »)…Je leur ai demandé ensuite d’associer ces mots deux par deux (Ô la perfide qui savait très bien que le mot « feuille » serait associé à l’adjectif « vert » et qui s’en amusait à l’avance!!!)…Je leur ai demandé ensuite d’associer les mots de manière inhabituelle et surprenante (parce que ce soit dit ici la feuille ne sera jamais verte ni la mer bleue!)…La dernière étape: Expurger de leur texte toutes les choses inutiles: conjonctions, passés-simples etc…Et surtout rendre au poème son espace sur la feuille ( l’enfant jeune ignore que le poème est aussi et surtout un espace) Et voilà comment des textes purement descriptifs et un peu lourds deviennent doucement poèmes:

La femme-sang

Echouée sur un rocher rose

N’entends plus le cri des enfants

Qui fait des ronds dans les feuilles

Et retombe aux pieds

De la barque-fumée

En nuages violets

 

 

La femme sans nom

Traverse le pont aux marrons

Pour rentrer dans le bâtiment rouge

Tenant dans sa main un couteau blanc

Qu’elle essuie machinalement

Avec une feuille bleue

Sous les cris de trois inconnus

Qui ne la revirent plus

Qu’échouée sur un rocher

Aussi noir que rond

 

Capucine

 

On va y arriver…Je poursuis le travail en demi-groupe jusqu’à la Toussaint…

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Ecrire d’après un tableau en 6ème… »

    1. De rien, j’aime bien ce travail en fait..Et je continue ce travail dès lundi en groupes avec 3 de vos tableaux.Je m’appelle Barbara En fait…j’enseigne au collège de Clères en Seine-Maritime…Merci à vous surtout!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s