Atelier poésie: Les plus jeunes terminent leurs poèmes sur Gilgamesh, les plus grands travaillent sur l’Egypte antique…

Les sixièmes terminent leurs poèmes sur Gilgamesh…Elle avaient beaucoup de complexes au début car les plus grands avançaient plus vite…Elles sont rassurées aujourd’hui et ont pu terminer leurs premiers poèmes. Les Voici: (de même que ceux de deux élèves (4ème et 5ème) inscrites ce jour et d’un élève de troisième qui est venu pour la première fois aujourd’hui):

Eau de vie eternelle

Pour l’âme mortelle

Celui qui en boit ne peut mourir

Mais non plus rajeunir

Il se contente de vieillir

La mort n’est plus

L’ennemi c’est lui

Cruel fardeau à porter

Cruel cadeau empoisonné

Pour un esprit las

Dans un corps abîmé

C’est un poids trop lourd

Pour des épaules fatiguées

Homme maudit d’avoir bu

Cherchant une planche de salut

Achille, 3ème

 

 

Uruk ville de terres

Ville de lettres ville de fer

Où règne un roi sanguinaire

Uruk ville mystique

Ville mythologique

Où est venu l’homme sauvage

Uruk ville d’entre les âges

Uruk où a eu lieu

Un combat de Dieux

Où a eu lieu un combat de jumeaux

Jumeaux de sang

Et jumeaux de peau

Qui combattent pour les dieux

Et pour les morts

D’un règne déjà vieux

Uruk ville de glaise

Ville de braises

Achille, 3ème

 

 

 

Dans une eau

Couleur de jour

Couleur de nuit

Gilgamesh plongea

Récupérant la fleur de vie

Qui devait lui donner

L’éternelle jeunesse

Aux pétales dorés

Le souffle coupé

Mais plein de promesses

Il puisa dans ses dernières forces

Pour remonter

Transfiguré

Capucine, 4ème

 

 

 

Gilgamesh fut subjugué

Lors d’un combat qui le destinait

À l’imbattable Enkidu

Semblable à un loup

Devenus inséparables

Ils menèrent des quêtes inimaginables

Et partirent pour des expéditions

Gonflés de grandes ambitions

Ils revinrent victorieux

Et très heureux

Ce n’est que plus tard

Que Gilgamesh se refusa

À la déesse Ishtar

Elise, 5ème

 

 

 

Un homme du nom de Gilgamesh

Cherchait une fleur magique

Pour sauver son ami Enkidu

Atteint d’une maladie tragique

C’était un projet doux

Et une infructueuse pêche

Mais un beau récit héroïque

Qui devint l’épopée de Gilgamesh

Bertille, 6ème

 

 

 

C’est un roi en quête d’immortalité

Qui sur son chemin rencontra l’immortalité

Raconta t-il lui-même son épopée?

On peut en douter

Gilgamesh rencontra l’amitié

Etrangement dans un échange guerrier

Et s’il ne tua pas son ennemi

Il s’en fit un ami

Cela devint le poème d’Enkidu

L’homme au regard doux

Zoé, 6ème

 

 

 

Un combat s’impose

Entre deux ennemis

Aucun des deux

Ne remporte le terrible défi

Et ils deviennent amis

Enkidu meurt

Dans des souffrances inouïes

Gilgamesh ouvre les yeux

Sur la mort mais aussi

Sur le sens de la vie

Clara, 6ème

 

Ceux qui sont déjà bien en avance travaillent déjà sur la deuxième époque: L’Egypte antique:

 

Le temple funéraire

Accueille dans son antre

Les mystères de l’enfer

Son mythe légendaire

Conte les défunts du Caire

Par la robe d’un oiseau

Enfermée dans un tombeau

Sous des pierres polies

Empilées avec minutie

Jade, 3ème

 

 

 

Régnait sur l’Egypte un Dieu

Sage bon et vieux

Son fils était jaloux

Et le tua dans son courroux

Seth tua Osiris

Mais son épouse Isis

Réunit les morceaux

Retrouva les entrailles

Les lambeaux

Et grâce à sa magie

Créa la première momie

Osiris ressuscité

Envoya son fils Ré

Tuer son frère

Le venger

Achille, 3ème

 

 

 

Osiris souverain du royaume des morts

Fut bien rassuré sur son sort

Lorsque Seth son frère le tua

Car Isis sa femme le ressucita

Son fils Horus le vengea

En tuant Seth qui tomba

Faire tomber des dynasties

Dans l’Egypte antique

Se répétait à l’envi

Et cela n’avait rien de tragique

Ainsi on revenait à la vie

Pour retomber dans l’oubli

Kimi, 4ème

 

 

 

 

 

6 réflexions au sujet de « Atelier poésie: Les plus jeunes terminent leurs poèmes sur Gilgamesh, les plus grands travaillent sur l’Egypte antique… »

  1. Bon jour,
    Les poèmes de Achille sont excellents (même s’il manque ce-je-ne-sais-quoi de cette « fleur », ce « parfum » poétique) . J’aime le premier particulièrement qui porte ce regard lucide sur cette « eau éternelle » et les effets. Son autre poème sur l’Égypte est pragmatique et efficace.
    Sur la globalité des auteurs de ces poèmes, j’ai comme une impression de chants qui racontent un fragment d’histoire.
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

    1. Achille est très doué et passionné d’histoire aussi…Ce sont des enfants (14 ans pour le plus vieux) que j’accueille le midi et avec qui je dialogue sur les « époques historiques » pour ce thème et pour beaucoup cet intermède est complètement déconnecté de leur apprentissage (les sixièmes par exemple doivent évoquer bientôt l’odyssée sans encore l’avoir étudiée!) et même si je prépare en amont les séances en leur fournissant de la matière (vidéos, dialogues, photos, documents…), je suis prof de lettres et ce qui m’intéresse surtout c’est l’expérience de l’émotion et à la suite celle de l’écriture….

      Aimé par 1 personne

    1. C’est gentil et je vais vous faire une confidence , .Je suis payée en tout et pour tout 150 euros fin juillet sur mon bulletin de salaire pour …200 heures avec élèves et je ne compte pas le travail en amont et en aval pour publier, les inscrire à des concours et les achats de papier photo qui sont de mon fait aussi pour leur faire un beau livret d’une centaine de pages…Evidemment ce concours on le gagne (6 fois déjà!) et evidemment j’adore ce travail quasi-bénévole sur les pauses méridiennes…puisque cela fait 17 ans maintenant que je le mène!

      Aimé par 1 personne

  2. Vous avez la vocation si ce n’est le « sacerdoce », ce côté Humain avec ce grand H. Il y n’a pas d’éclairage médiatique sur des profs comme vous et pas de reconnaissance marquée de l’éducation nationale.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s