Ecrire à partir de tableaux en 6ème: avant -dernière séance…

Nous sommes presqu’à la fin de cette séquence d’écriture en 6ème à partir des tableaux de Stéphanie Huguenot . Ces derniers textes ont été écrits ce lundi. Comme nous avons un certain nombre de textes, nous allons les exposer sur le palier devant la salle 128 à la rentrée de novembre et puis relier un livret…

Près des collines

La danseuse égyptienne

A ouvert ses persiennes

Sur une femme vêtue de blanc

C’est sûrement important!

Près du fleuve

Un homme fait sa cueillette

Plus rien ne l’inquiète

Il offre un coquelicot rouge

Au bel oiseau égaré

Sur le bras de la mariée

Bertille.

 

 

L’âne gris

Aujourd’hui se marie

Avec la bénédiction

De la montagne rose

Et la chèvre boit dans la carafe

Sous l’oeil amusé de l’égyptienne

Qui nourrit son bouc

De fruits rouges

Plus loin la sorcière violette

Replie son éventail

Et saute dans le lac

Clara.

 

La grue à trois tête

Est tombée dans l’eau

Sans que l’homme à la noix de coco

Étendu sur la plage de sable rouge

Ne bouge

Lui ne se cogne pas la tête contre les murs

Pour lui la vie n’est pas dure

Zoltan

 

Le géant dévore doucement les enfants embarqués

Dans un vieux bateau qui marchait

Au son grinçant de la flûte enchantée

D’un danseur de cirque un peu toqué

De l’alcool dans le sang

Et la rage plein les dents

Mathys

 

 

Un paysage et

Dans ce paysage

Des montagnes accouchent d’une plaine

Les habitants célèbrent aujourd’hui

Un mariage

La mariée est vêtue de blanc

Les invités installent un pique-nique

Le singe danse sur une statue

Un inconnu traverse une rivière

Pour se rendre au mariage

Un âne et un bélier

Reluquent la mariée

C’est une belle matinée

Une matinée d’été

Louis

 

Un magicien sur un âne

Blanche-neige et son bélier

Une montagne en forme de cheval

Une fleur au fond d’un sablier

Un oiseau blanc paranormal

Virevolte au-dessus d’une rivière bancale

Et la mariée s’avance périlleusement

Sur le tapis rouge-sang

Le chien sous le soleil bouge

Et le chasseur plante des punaises

Sur la fleur de lotus japonaise

 

Bertille

 

Trois jeunes idiots

Emportés par l’eau

Échouent sur une île

Cernée de rochers

Rien d’autre

Si ce n’est

Une égyptienne affalée

Qui les accueille amusée

Une massue à la main

Drôle de destin

Clara

 

Femme mystérieuse

Qui se noie lentement

Sous le regard

De trois jeunes gens

Qui traversent le pont d’argent

Elle fait des bulles

Sous leur regard hagard

Elle n’en a plus pour longtemps

Maxime

 

 

 

L’égyptienne crache des bulles

Et rejoint son cercueil de noix de coco

Sous l’oeil de triplés funambules

Sans doute un peu idiots

Maya.

 

 

Elle berce sa tortue

Au son de la guitare

Une tortue qui souffre du dos

Tout ce poids n’est pas un cadeau

Le fleuve bouillonne comme un idiot

Très vite le plan tombe à l’eau

Des hommes sans tête ennuient Pierrot

Alexandre

 

Dans un océan de sable rose

Remontaient à la surface

Des bulles

Une femme aux multiples faces

Chantait tous les soirs

Une noix de coco sur la poire

Elle faisait tous les jours

La grue

Devant les rochers jaunes

Et émus

Noam

 

 

Grue à trois têtes

Se reflète

Sur l’eau bleue

Femme aux cheveux jaunes

Se repose

Sur le sol rouge

Au pied d’une noix de coco

On voit les buissons

Qui bougent

Alban

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 réflexions au sujet de « Ecrire à partir de tableaux en 6ème: avant -dernière séance… »

      1. Je trouve cela très intéressant. Certains de vos élèves reflètent des sentiments que j’ai éprouvé , d’autres s’en éloignent mais chacun voit soleil à sa porte et c’est cela qui est le plus intéressant !! il y a une richesse d’écriture, des trésors d’invention, vraiment c’est très bien

        Aimé par 1 personne

    1. J’ai pensé à vous quand ils ont vu « l’égyptienne couchée avec sa massue »…Vous devais avoir un ressenti qui oscille entre le plaisir et la surprise à niveau égal…Demain, ils montent l’expo dans les couloirs…Je leur ai acheté du beau Canson bleu vif…Je mettrai des photos…
      Bonsoir Stéphanie

      Aimé par 1 personne

      1. J’espère que vos élèves et vous même seront ravis de montrer leur atelier de poésie qui n’est pas fermé . Je vois cela comme des bouquets de fleurs dans les couloirs de votre collège. Le bleu-vif est un jolie couleur .Merci Barbara

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s