A impertinence, impertinence et demie…

Heurtée en tant que femme, en tant que féministe, par le groupe « fille » de troisième qui se disait je cite: « quiche en informatique » ce lundi quand je leur proposais un travail vidéo avec le logiciel Animoto, j’ai finalement décidé d ‘attaquer ce problème de confiance de front. Et profitant d’une heure en demi-groupe les initiés ont formé les autres…Et ces petits rigolos m’ont produit cette insanité qui va suivre. (qui prouve néanmoins qu’ils maîtrisent la bête…)..Ils ne sont pas au courant de mon intention de la publier, même si certains suivent ce blog…Eh bien sachez bandes de triples buses, crétins des Alpes et autres chipies vertes que votre Giselle (oui avec deux L! je vais être charitable et dire aux lecteurs que c’était pensé et que la coccinelle a deux ailes…tiens, ) va être vue de tous! Merci aux visiteurs de flageller ces élèves comme il se doit!

Ah, ils ont bien ri, contents d’eux…(moi aussi j’ai bien ri, mais il ne faut pas le leur dire!)

En attendant, ils doivent préparer une vidéo sur Simone Veil, Simone de Beauvoir et Antoinette Fouque! Rira bien qui rira le dernier!

 

10 réflexions au sujet de « A impertinence, impertinence et demie… »

  1. Bon jour Barbara,
    Une tragi-comédie d’une belle facture 🙂 En fait, cela me fait penser à Aragon : « Il n’y a pas d’amour heureux ».
    En tout cas, il vrai, qu’il y a une maîtrise de la « chose » informatique.
    Mx-Louis

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s