ça m’énerve…

Oui…il existe une étiquette « ça m’énerve » dans mon blog et on ne la voit presque plus, réduite comme peau de chagrin ,la fille. ..sollicitée  quatre fois. J’en conclue donc , et c’est moi la première surprise, que je suis une montagne de « zénitude »…Hélas….Au moment où j’écris ces mots se dresse, à l’insu de mon plein gré, et subitement une liste de ce qui m’énerve mais je vous l’épargnerai…

Aujourd’hui, alors que je fumais tranquillement (non, ce n’est pas encore un oxymore!!! mais ça ne va pas tarder…) une collègue, par ailleurs charmante , passe devant moi et me lance: « Mais Barbara, tu ne fais pas le mois sans tabac? »…Je calme immédiatement mon cerveau en ébullition et retiens les paroles malheureuses qui pourraient s’échapper de mes volutes poétiquement dessinées dans l’air…(là encore je vous épargne les mots qui ont surgi, mon cerveau est  tellement rapide à produire le mot que parfois il m’effraie un peu…)…Et évidemment je lance une réponse d’une mollesse effrayante visant seulement à épargner la dame…On dit de moi que je suis gentille. Ce que l’on dit de moi me laisse perplexe d’une manière générale.

Alors, que ce soit bien clair: j’aime fumer, j’aime la viande (et hop, dix abonnés « Vegan » en moins…), je suis d’ailleurs une excellente cuisinière de tous ces plats anciens qui tiennent bien au corps (ragoûts, paëlla, coqs au vins, bourguignons, langues de boeufs et j’en passe des plus gras encore…), je regarde peu la télé, je suis accro à France Inter et si je ne lis pas au minimum une heure par jour, je meurs! Je serai sans doute le dernier défenseur (que dame écriture inclusive me pardonne..) du service public, athée forcément, avec une passion culturelle néanmoins pour les églises et abbayes et le bruit de leurs cloches qui reste , malgré-moi, un des sons qui m’émeut le plus…Et j ‘aime passionnément mon travail qui prend pourtant, comme tous les autres, la tournure de la vitesse, de l’isolationnisme voulu,  sous des couverts de réunionites stériles…

j’ajouterai que j’aime la poésie, mais était-ce utile, et que je considère le langage poétique comme une résistance.

 

29 réflexions au sujet de « ça m’énerve… »

    1. Et j’en suis terriblement consciente…hélas.
      Mais les gens qui lancent ces paroles ne se préoccupent pas vraiment de votre santé..Non, c’est adhérer au discours ambiant sans autre forme de réflexion et je me désole du « bobo-isme » qui a affecté notre corps de métier…Pendant ce temps, personne ne s’affole par exemple de l’écart qui se creuse entre les agents de service et les enseignants…les premiers ayant pour consigne de ne pas trop fréquenter les seconds…il y a vingt ans nous déjeunions tous ensemble (et fumions aussi…), nous avions une salle commune où rire ensemble…La division fumeurs-non fumeurs (certes souhaitable pour la santé des non-fumeurs!) n’a été que le début d’une division voulue et à bien plus grande échelle…
      un grand merci pour l ‘adresse du site de Xavier Bordes auquel je me suis abonnée.

      J'aime

      1. Oui nous sommes dans un monde qui tente de s’uniformiser en passant par la division…
        De rien pour Xavier Bordes. C’est mon ancien prof qui m’a ouvert à la poésie. Il avait à l’époque publié « La Pierre Amour » chez Gallimard et il finissait la traduction du grec de « Axion Esti » d’Odysseus Elytis, prix Nobel 1979. Depuis d’autres ouvrages poétiques ont été publié tel que « Comme Un Bruit De Source » prix Max Jacob 1998 et « À Jamais La Lumière » tout deux chez Gallimard également. Il est aussi membre de comités de revues telles que Po&sie créé par Michel Deguy ou Traversées revue belge diffusée en Belgique évidement au Luxembourg et en France. C’est aujourd’hui un grand ami.

        Aimé par 1 personne

      2. Je n’ose pas.Je mets des like sur son site après avoir lu les poèmes. Et nous savons tous les deux pour en avoir parlé que les « like » n ‘ont pas d’essence…Un commentaire parfois aussi peut prendre une place gênante. Je le lis, et vais le lire .il n’a pas besoin de me connaître, le poète…Juste être lu , et même pas d’être compris.

        J'aime

      3. Oui et non. Ne pas être compris est une chose et en effet peu importe. Mais être en dialogue est très important. La poésie n’est pas qu’une bouteille à la mer. Enfin c’est quelqu’un qui ne triche pas et qui est tout à fait accessible. Faut pas avoir peur. Et puis un artiste est sensible au regard. On ne donne pas que pour un retour mais on l’espère quand même….

        Aimé par 2 personnes

  1. Ca fait du bien non ? Je ne suis pas végan (mais végétarien), je reste néanmoins abonné ;). Concernant la cigarette, j’en suis, et ce n’est pas le moindre de mes travers si tant est qu’on puisse définir ces plaisirs coupables de cette manière.

    Aimé par 1 personne

  2. Hello ! D’habitude je ne commente pas, mais ton article me pousse à le faire. l’hypocrisie des gens m’énerve aussi. Ce sont les premiers à défendre leurs liberté soit d’expression ou juste de faire mais quand il s’agit de la liberté de leurs entourages, ils mettent leurs idées en stand by ! Qu’ils se mêlent de leurs vies et laissent les autres vivre comment ils l’entendent . Je trouve qu’il y a de plus en plus de prêcheurs de biens en ce moment .
    Courage et bel après-midi comme même
    Mya

    Aimé par 1 personne

  3. Exactement ! Très bon texte ! PS : j’habite aux États-Unis depuis 15 ans et je n’ai pas la télé ! Je n’y ai jamais souscrit et on a essayé de me la vendre début novembre (vente forcée pour réduire mes frais de télécommunications et Internet : on vous vend censément 3 produits moins chers que si vous achetez 2 séparément – téléphone et Internet dans mon cas.) Mais moins d’une semaine plus tard j’ai envoyé valser le fournisseur, sans avoir fait marcher la télé d’ailleurs. De toute façon ma maison n’est pas connectée au câble télé de la rue. À la place je lis et j’écris et plein d’autres choses. À raison de 4 ou 5 heures par jour, si ce n’est plus, passées en moyenne devant la télé par la plupart ça me laisse beaucoup de temps malgré des journées bien pleines par les obligations courantes.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s