La ville, lieu de tous les possibles…

Shanghai:

Alors que les élèves de quatrième terminent la suite de l’ incipit du roman policier « De Soie et De Sang » de Qiu Xiaolong se déroulant à Shanghai,( suite immédiate avec carte de Shanghai intégrée.) ,une élève a écrit un poème sur ce début de roman. Le voici:

En la trouvant

De soie et de sang

Il venait de penser

À la nostalgie qui l’avait gagné

Au  fil des années

Tout autour de lui avait changé

Presque instantanément

Comme par enchantement

Mais revenons là où tout avait commencé

Le maître ouvrier Huang

Courait seul dans la rue

Comme à son habitude

Il pensait…

À son ancien travail

À l’ancienne Shanghai

À ces années nostalgiques

Où la vie allait souriant

Près de la perle d’orient

Puis sortant de ses pensées

Il crut avoir trouvé

Sur le sol terreux

Une racine de lotus

Enveloppée de linges miteux

Ce n’était que la jambe d’une jeune femme

D’une vingtaine d’années

Au visage déjà cireux.

Kimi, 4ème

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s