Atelier poésie: Fin.

Voici donc les derniers poèmes de l’aventure: « Rimes à remonter le temps. »..De Gilgamesh …aux téléphones portables…Je consacrerai pas mal de temps pendant les vacances de noël à concevoir le recueil des élèves…

rimes-c3a0-remonter-le-temps-image

 

 

Pourquoi avoir planté

Un drapeau sur la lune?

Elle n’appartient à personne

Le soir lorsqu’elle brille

À travers la brume

Une lune

Un drapeau

Un nouveau monde

S’ouvrant sur un tableau

Une propriété cambriolée

Par un américain bouche-bée.

 

 

Clara, 6ème

 

 

 

Ce sont des milliards de dollars empilés

Qu’on a envoyé en l’air

Et une petite pierre

A tout fait exploser

Ces bouts de tôle plaqués or

Avec des joints en billets

Et du carburant de pièces dorées

Font avancer la fusée

Les Russes, deux pieds sur terre

Terres gelées et glacées

Ont accepté le désastre de leur condor

Et leurs rêves de conquistadors

S’est évanoui en fumée.

 

 

Achille, 3ème

 

 

 

Le monde a surgi de cette porte

Que l’on nomme le temps

Il se hâte, se presse dans l’instant

Des mains souillées l’exhorte

Ce n’est que le commencement

À peine entend-t-on une légère mélodie

s’échapper du tumulte

Elle caresse l’espoir au passage et souffle

Une morne plainte

Elle se languit de ce déchaînement délié

De cet abîme d’où naît le momentané

Elle songe, l’insouciante

En ce déluge éveillé.

Jade, 3ème

 

 

images (21)

 

Ce son grêle et aigu

Qui traîne dans les rues

Téléphones du futur

Qui transmettent leurs ondes

Scandant le rythme

Du nouveau monde

Tissant les fils de l’abus.

 

Capucine, 4ème

 

 

 

Perle

Téléphone sans pile

Fil ininterrompu

De la conversation

Mobile

De péril

En péril

Réseau amovible.

 

 

Bertille, 6ème

 

 

 

 

La planète se plaint

Elle a mal

Elle a chaud

Très chaud

Les gaz toxiques l’étouffent

La nature en souffre

Et nous les humains

On ne fait rien

Pour aider

Sauver l’humanité

L’électricité qui remplace l’essence

c’est un bon début

Encore faut-il de la persévérance.

Héloïse, 4ème.

 

 

 

 

Le réchauffement climatique

C’est que des bêtises

La sécheresse en Afrique?

Quoi de plus normal!

Les ours blancs qui tombent

Comme des mouches

un canard perruqué au pouvoir

C’est  l’époque qui veut ça!

Les scientifiques et leurs expertises

Vaste fumisterie bancale!

Alors on jette dehors les sacs

La bouffe et les couches

La terre est notre foire

Autant l’achever tout de suite

À mort l’éco-système et les truites

C’est pas pour rien qu’on a inventé la Chine!

Et que l’humanité elle aussi se tue comme un rat

ça fera bien les pieds au panda!

 

 

Achille, 3ème.

 

 

 

L’homme est pire que le diable

Quand il exerce sa folie

Au nom de Dieux.

Partout il met le feu

Laissant Lucifer détrôné.

Ils n’auront pas la paix

Ceux qui convoitent l’enfer

N’ont plus qu’à aller sur terre

Le diable n’a plus d’emprise sur le globe

Les hommes lui ont volé son job.

 

 

Benjamin, 4ème

 

bf1e57362e7795e625513f9719b18b8a

Alors c’est ainsi…

 

 

Drôle d’espérance de vie

Perdue dans l’amnésie

Avoir perdu ton nom ta maison

Tes biens et ta raison

La maladie t’a transformé

troublé puis encore oublié

Sur ton nuage de souvenirs

Avant de repartir

Vers le dernier voyage

Revoyant tes quarante ans

Ta vie passe vite très vite

Comme un songe

Comme un fil

 

Et rien

 

Quelle courte espérance de vie

 À soixante ans et toutes ses dents

ton père était mort, ravi

Et toi, elle était tellement longue ta vie

Que tu  en perdais l’esprit

tu as cent ans maintenant

tu penses pouvoir t’abandonner

À cette torpeur qui t’a gagné:

 

Quoi? L’éternité?

Vous n’y pensez pas!

Elle ressemble à une immortelle divinité

Rien ne semble l’arrêter

Pourtant j’aimerais qu’elle soit stoppée

Qu’elle s’arrête et qu’elle freine

Refermant son tapis

sur mes songes assouvis

Et sur le déroulement de toutes ces vies

Interrompant la monotonie

De mon existence sans importance.

 

Kimi, 4ème.

 

 

16 réflexions au sujet de « Atelier poésie: Fin. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s