Atelier Poésie d’avant-vacances. Cadavres exquis et distribution des livrets…

220px-Exquisite_Corpses_example

Quelques-uns:

 

Une nébuleuse invaincue se retrouve face à un garçon trop gâté.

Alice.

En altitude, le minus nourrit sa géographie avec modération.

Suzane.

Ma réflexion est d’attaquer un blaireau en altitude car il m’a négligée.

Fanette.

C’est fou comme un artiste inconstant peut faire des choses sucrées lors des festivités.

Clémence.

J’ai attaqué le textile harmonieusement sur sa monture. Les gens m’ont prise pour une folle.

Clémence.

Je ne nie pas que c’est déplaisant de commencer à encastrer l’Atlantique.

Fanette.

Un musicien ébouillanté se met à jouer dans un Boui-Boui de Côte d’Ivoire.

Emma.

J’ai emboîté  cet entêtant manoir avec ton joyeux sommier mais j’en ai négligé une partie!

Héloïse.

Un major ébouillante une sculpture dans un festival vaporeux.

Fanette.

Un homme s’esclaffe de la fermeture inopinée du baragouin et le nie.

Emma.

Tout a commencé dans les festivités quand un brachycéphale a posté une encyclique.

Suzane.

 

J’ai enfin pu offrir un livret à chacun des 16 élèves!

WP_20190205_003

 

 

5 réflexions au sujet de « Atelier Poésie d’avant-vacances. Cadavres exquis et distribution des livrets… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s